Faire une recherche

Actualités, ressources, marchés, documenthèque etc.

FR

Contact
Accueil Prestations FAQ

Rapport général inspection des morgues_2023

Rapport général inspection des morgues_2023

Catégorie : Publications Scientifiques

Au nombre de ses prérogatives, l’Agence béninoise pour l’Environnement a en
charge le suivi et le contrôle de l’application des normes en matière
d’environnement sur toute l’étendue du territoire national. Cette mission précise
de l’Agence, l’autorise en effet, à vérifier le respect des normes
environnementales dans divers établissements dont les morgues et/ou
funérariums installés au Bénin. Ainsi, dans l’objectif de vérifier le respect des
dispositions législatives et règlementaires en matière d’environnement au Bénin
par les promoteurs des différentes morgues et apprécier les éventuelles
atteintes à l’environnement et/ou les nuisances environnementales et risques
sanitaires générés par les activités desdites morgues, l’ABE a organisé du 17
au 29 avril 2023, une mission d’inspection environnementale des morgues et
funérariums des communes du Bénin, soit 22 établissements funéraires répartis
dans 18 communes et 7 départements.
La méthodologie de travail adoptée dans le cadre de cette mission par les
différentes équipes se résume en trois étapes, à savoir : (i) une séance
d’échange avec les responsables des morgues et funérariums, (ii) une visite
guidée des lieux sur la base d’une fiche d’inspection, (iii) et une séance de
débriefing.
Les principaux résultats obtenus de cette campagne d’inspection sont les
suivants :
▪ 35% des morgues inspectées sont construites en agglomération ;
▪ 75% des morgues privées des communes parcourues détiennent une
autorisation de construction délivrée par le Ministère de la Santé ;
▪ 86% des morgues privées ne possèdent pas l’agrément d’installation
délivré par le Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique ;
▪ 70% des morgues inspectées n’ont pas de Certificat de Conformité
Environnementale et Sociale (CCES) ;
▪ 60% n’ont pas installé un extracteur d’air et ne disposent pas de caveaux
d’une température de -10°C ;
▪ 85% des morgues inspectées assurent une bonne gestion des eaux
usées produites ;
▪ 20% des morgues dégagent d’odeur nauséabonde ;
▪ 60% des morgues inspectées n’assurent pas une vaccination à jour du
personnel de manipulation des dépouilles mortelles ;
▪ la capacité d’accueil totale des morgues des communes visitées au
moment de l’inspection est de 757 corps pendant qu’il existe 657 corps
4
présents dans les morgues, mais avec un taux de 65% de morgues
saturées ;
▪ il existe 186 corps abandonnés y compris les corps sous décision de
justice ;
▪ le cliché environnemental et sanitaire des morgues privées installées
dans les Communes visitées est de loin meilleur à celui des morgues
publiques.
Ces résultats révèlent qu’il reste beaucoup à faire pour améliorer la situation
environnementale et sanitaire des morgues du Bénin en particulier des morgues
publiques. Le respect des normes environnementales et sanitaires devient donc
très pressant afin de garantir un cadre de vie sain et une bonne santé aux
usagers des morgues ainsi qu’aux populations vivant non loin de ces morgues.
Une prompte action des autorités à divers niveaux s’avère alors indispensables
pour renverser la tendance.

Par : Agence béninoise pour l'Environnement

Ouvrir document

69

35 pages