Faire une recherche

Actualités, ressources, marchés, documenthèque etc.

FR

Contact
Accueil Prestations FAQ

Construction et exploitation du système d'approvisionnement en eau potable multi-villages (SAEPmV) de Passagon, Commune de Bohicon

Construction et exploitation du système d'approvisionnement en eau potable multi-villages (SAEPmV) de Passagon, Commune de Bohicon

Catégorie : Rapports d'Etude et d'Impact Environnemental et Social

Dans les pays en développement, la question de l’approvisionnement en eau potable des communautés rurales a toujours été un défi majeur à relever pour les gouvernants. Pour sa prise en considération effective, des stratégies conséquentes sont élaborées et mises en oeuvre.
Au Bénin, des actions fortes ont été entreprises notamment avec l’élaboration en 2005 de la Stratégie Nationale de l’Approvisionnement en Eau Potable en milieu urbain. Il s’agit d’un instrument de la politique nationale en matière de desserte en eau potable des populations rurales qui tient compte de la Stratégie de Croissance pour la Réduction de la Pauvreté (SCRP) et oriente l’action du gouvernement dans le sous-secteur de l’AEP en milieu rural par des principes directeurs et un Plan d’action en vue de sa mise en oeuvre.
Outre les importantes avancées qu’ont connues ce sous-secteur, il faut mentionner le Programme d’Action Gouvernemental qui vient relancer le processus de développement du pays dans tous les secteurs et accorder une place de choix à l’approvisionnement en eau dans les villages. Il ambitionne dans le secteur de l’approvisionnement en eau de « desservir en eau potable 5,5 millions de personnes supplémentaires en milieu rural d’ici 2023 dans 18.731 localités à travers des interventions du Plan Directeur du sous-secteur de l’AEP en Milieu Rural (PDAEP-MR), de façon à assurer un accès durable à l’horizon 2023 à 9.349.100 personnes au total dans 26.426 localités rurales » (projet 43/PAG).
Ainsi, dans le souci de faire de cette ambition une réalité, il a été instauré par décret présidentiel en janvier 2017, la création de l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) dont la mission est d’assurer une bonne exécution de nombreux projets à court et long terme planifiés pour ce secteur. Parmi ces projets compte le projet pilote représentant le programme d’urgence des 11 programmes départementaux d’AEP identifiés dans l’élaboration du PDAEP-MR. Réparti en 3 tranches de travaux, le programme d’urgence en est actuellement à sa tranche 2. Afin d’atteindre les objectifs fixés pour cette tranche, le Gouvernement du Bénin a obtenu le financement de la Banque mondiale et du Gouvernement du Bénin à travers le Programme AQUA VIE pour la réalisation des travaux.
Dans le but de suivre la procédure de mise en oeuvre de projets de développement et de respecter la règlementation, une étude d’impact environnementale et sociale est requise conformément à l’article 88 de la loi n° 98-030 du 12 février 1999 portant loi-cadre sur l’environnement en République du Bénin.
En référence au guide de réalisation d’EIES de l’ABE, annexe 1, le présent projet soumis à l’évaluation environnementale et sociale est classé dans la catégorie III. INDUSTRIE EXTRACTIVE, dans la sous classe III.1.1 Forages en profondeur pour approvisionnement en eau et dans la catégorie V. TRAITEMENT DES EAUX ET AQUEDUCS, dans la sous-classe V.5 Pompage de la nappe phréatique. Les débits d’exploitation des deux forages concernés par le SAEPmV de PASSAGON sont respectivement de l’ordre 30 m3/h et de 10 m3/h avec un temps de pompage moyen journalier nécessaire pour satisfaire les besoins fixés à 10 heures, ce qui correspond à 300 m3/jr et 100 m3/jr. Les seuils de pompage étant inférieurs à 500 m3, le présent projet est soumis à une EIES simplifiée.

Par : AGENCE NATIONALE D’APPROVISIONNEMENT EN EAU POTABLE EN MILIEU RURAL (ANAEPMR)

Ouvrir document

7

164 pages